Comment créer une bande dessinée ?

Partager sur les réseaux sociaux

Exposition d’avril à juin 2020 à la MJC de Cran Gevrier

Exposition de janvier 2020 à la MJC d’Aix-les-bains – Les coulisses d’un projet de Bande dessinée – 1500 heures de travail

Je remercie Pascal Regnaudin qui m’a enseigné ses technique de dessin, de mise en page et d’utilisation des logiciels pour créer une BD.

Comment dessiner une bande dessinée ?

J’ai le plaisir de vous présenter “les coulisses d’une BD“, une exposition pour apprendre les étapes création d’une bande dessinée.

Ces méthodes de dessin et de réflexion ont été utilisée pour créer la bande dessinée Course de Rats !

Apprendre à dessiner une bande dessinée

⚠️Pour faciliter la lecture j’ai retranscris les textes des panneaux imprimés sous formats de texte.

Chaque panneau représente une étape pour la création d’une bande dessinée.

1. La création des personnages

Bonjour et bienvenue ami lecteur pour cette folle aventure qu’est la création d’une bande dessinée !

Je vous propose de revivre avec moi l’histoire de l’As de la vente le personnage de la BD “Course de rats” depuis le début.

Une histoire de dessin sur le commerce, l’entreprise et sur la vie.

Croquis d’étude pour la création de personnages de BD.

Depuis sa création, Adrien le vendeur d’aspirateurs a beaucoup grandi ! Au travers d’innombrables croquis influencés par les géants de la BD et par un désir de perfection inassouvi !

La création d’un personnage de bande dessinée est la première étape quand on souhaite se lancer comme auteur ou dessinateur de BD.

💡 Le personnage a été dessiné plus de 200 fois dans différentes positions, expressions, situations, pour que son trait s’affine et se précise.

Au cours de la BD on constate l’apparition progressive des oreilles, d’une ceinture, de lacets, de mains, de plis sur les vêtements. Un personnage de bande dessinée est à proprement dit, vivant !

Il est intéressant pour la suite de définir des proportions et de s’entraîner à les dessiner en quelques secondes à toute heure de la journée.

2. La scénarisation et la psychologie des personnages

Un personnage c’est bien, mais que serait un héros sans ses fidèles amis ?

De nouveaux personnages apparaissent avec des traits physiques et psychologiques facilement identifiables et reconnaissables.

La psychologie donne de la vie aux personnages

Les personnages sont mis en scène dans les premiers croquis de planche et affichent leur caractère face à des situations de la vie comme un ordinateur qui beugue ou un client indiscret.

💡 Le physique des personnages est tantôt inspiré de proches, tantôt le fruit de l’imagination ou un mélange des deux.

Construire un scénario de BD

C’est a cette étape que débute la création du scénario et de l’histoire même si toutefois, le sujet a été défini en amont.

Le scénario est une étape clé de la création d’une BD puisque qu’il fixe de nombreux point importants comme la ligne éditoriale, les thématiques abordées et le style du narrateur.

3. Créer une planche de Bande dessinée

Il est temps de dessiner des cases et de positionner les personnages, les bulles et le décor.

Le scénario nait sur des brouillons et des croquis

Cette étape permet de visualiser l’espace et l’emplacement de chaque élément. Ainsi on évite les surprises et les oublis.

Cela permet aussi de créer les premières histoires assez rapidement et de vérifier que le message est passé.

À cette étape, l’idéal serait de vérifier l’orthographe!

Les textes d’une BD se lisent de gauche à droite et de haut en bas. Cela impacte nécessairement l’emplacement des personnages en fonction des dialogues de chacun. Dans une case le premier personnage à parler sera probablement à gauche.

4. Dessins et crayonnés

Cette étape est à proprement dîtes celle qui s’apparente le plus à créer une bande dessinée.

  1. Choisissons une feuille de papier : A4, A3, A2, double A4…
    Des crayons B ou HB de 0.7 à 0.02.
  2. Décomposons la planche en dessinant les cases et les zones de texte.
  3. Traçons une ligne de fond, les formes et les squelettes des personnages.
  4. On ajoute les bulles de texte.
  5. Ensuite on accroît les détails des personnages on insert des décors.
Planche de bande dessinée au crayon de papier

Les proportions et les perspectives apportent plus de réalisme.

💡 Les textes sont ajoutés une fois que les dessins sont terminés. Pour écrire droit et de manière proportionnée, on trace des lignes, espacées de 2 à 5 mm. Pour conserver une bonne lisibilité, les auteurs écrivent généralement en capitales (majuscules) mais tout est possible !

5. L’encrage et le gommage

Ensuite, il est temps de la repasser avec de l’encre noire. Cette étape s’appelle l’encrage.

L’encrage donne de la précision au trait et le fige définitivement.

Il existe des stylos de de 0.01 à 0.7 mm de diamètre.

Les gros traits sont pour les éléments proches, les traits fins pour les détails et les éléments lointains.

Une fois que la planche est encrée, il est temps de gommer DÉLICATEMENT la feuille pour laisser apparaître le trait final.

💡 Il arrive régulièrement de froisser la feuille lorsque l’on gomme un peu vite. Autant prendre le temps pour cette étape ! Ensuite il est judicieux de bien fermer chaque trait. Cela aura son importance lors de la colorisation.

6. Le nettoyage et la colorisation

Ensuite la planche est numérisée via un scanner en 300 DPI et enregistrée en JPEG ou PNG.

La couleur fait apparaître le résultat final et donne de la vie au dessin.

PHOTOFILTRE et INKSCAPE sont des logiciels GRATUITS pour nettoyer les planches des imperfections.

Enfin on module l’opacité et les contrastes pour accentuer le noir des traits. On peut aussi vectoriser les traits, utiliser des calques, importer des textures… Etc.

Pendant un an, j’ai corrigé les planches au pixel près et en ajoutant des couleurs avec le pot de peinture. Ça fonctionne très bien, c’est juste très long.

Pour conserver les mêmes couleurs d’une planche à une autre, il est vivement conseillé de créer une palette de couleurs à réutiliser à chaque fois.

7. La mise en page et l’édition

Une BD compte environ 46 planches plus la 1re, 2e, 3e et 4e de couverture.

Je réalise la mise en page sur InDesign. Le chemin de fer est un document positionnant chaque planche (A4) sur le papier à imprimer au format SRA3 (45×32) qui sera coupé au format A3 et broché.

Publier une BD en autoédition nécessite une déclaration auprès de l’URSAF et un numéro ISBN.

L’imprimeur s’occupe de l’impression, du pelliculage et de l’assemblage de la BD.

« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie ! »

Johann Wolfgang Von Goethe

Je suis très heureux de t’avoir présenté cette technique pour créer une bande dessinée. Je l’ai personnellement utilisé pour créer le premier tome de la saga Course de Rats un projet de plus de 1500 heures.

J’ai décidé d’en faire mon métier et de vivre de l’illustration et de la vente de mes BDs.

Tu peux soutenir ce beau projet en commandant « L’as de la vente » ainsi qu’en suivant cette épopée sur Internet : Acheter la bande dessinée.

Articles recommandés pour vous :

6 réflexions sur “ Comment créer une bande dessinée ? ”

  • janvier 12, 2020 à 5:34
    Permalink

    Merci pour cet excellent article qui explique comment tu travailles sur tes BD et les différentes étapes par lesquelles tu dois passer pour créer tes différentes planches. C’est un bon tutoriel lorsqu’on n’est pas du tout dans le domaine et qu’on voudrait se lancer dans le dessin. Ca me donne envie de m’essayer dans la BD.

    Réponse
    • janvier 12, 2020 à 5:36
      Permalink

      Merci MYCMMag, pour ton message, je suis très content que ce tuto BD t’es aidé ! J’espère en faire d’autres plus détaillés prochainement !

      Réponse
  • janvier 29, 2020 à 12:33
    Permalink

    Bonjour Adrien Réné,

    Passionnant ce descriptif des étapes nécessaires à la production de contenus. En dehors des compétences de dessinateur, que tout le monde ne possède pas, cet article met en lumière toute la réflexion stratégique en amont du projet.

    Un mot : bravo !

    Réponse
  • janvier 29, 2020 à 4:12
    Permalink

    Le centre de social de Cran-Gevrier est intéressé par cette exposition! C’est avec plaisir que nous la recevrons!

    Réponse
  • janvier 29, 2020 à 4:34
    Permalink

    Super article ,très pédagogique. Malheureusement je n ai pas votre talent pour le dessin !

    Réponse
  • février 4, 2020 à 3:36
    Permalink

    Merci pour l’article super intéressant qui dévoile comment réaliser une BD et qui peut permettre à des novices de se lancer ! 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *